Nostradamus

Ces deux derniers mois j’ai regardé d’un oeil attentif les différends mouvements d’humeurs des peuples d’ailleurs . Et ici ? si peu de choses, un frémissement qui cherche a imiter les indignés ibériques . Disons le tout net, ça prendras pas en notre beau pays . Trop d’obscures chapelles nous font le coup de l’entrisme et comme nos jeunes indignés sont un peu trop bisounours, ils se retrouvent infiltrés par tout et portenawak . Alors comme l’indignation à la « Stéphane Hessel » ne parait pas à premiere vue suffisante pour bouger nos culs de futurs pauvres, qu’est ce qui va le faire ? Sachant que notre capacité à ignorer les dangers est difficilement mesurable tellement nous sommes satisfaits et aveugles . Alors quoi ? Famine ? dictature ? Guerre ? qu’est ce que je lui mets à la petite dame ? Je vous l’emballe ?
Et si c’était une offre triple play ? Après tout le monde libéral aime bien les ventes par lot .
Il est tout à fait possible que nous ayons à cultivé des pommes de terres dans notre jardin, une main sur la bêche, l’autre sur le fusil. Ha le con il veut nous pourrir nos congés payés ou bien ?! Moi ? oui bon c’est vrai que je le fait avec l’idée de nous noircir notre séjour à Clapier sur mer, c’est mon coté taquin . En même temps entre le barbecue, la plage, le dernier romain de Levy, l’obligation de parfaire notre mélanome, il ne nous reste pas beaucoup de temps de cerveau disponible pour s’éviter un sort de crève la faim…
Le pasteur Niemöller avait raison, rien ne change, l’égoisme reste et resteras notre marque de fabrique, cette formidable capacité que nous avons de ne pas voir l’infamie, même sous nos yeux . Une petite piqure de rappel pour ceux qui ne connaissent le pasteur ni d’Eve ni d’Adam :

Lorsqu’ils sont venus chercher les communistes
Je me suis tu, je n’étais pas communiste.
Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes
Je me suis tu, je n’étais pas syndicaliste.
Lorsqu’ils sont venus chercher les juifs
Je me suis tu, je n’étais pas juif.
Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait plus personne pour protester.

J’ajouterai à toutes fins utiles celui ci :

Nous regardons mais ne voyons pas
Nous écoutons mais n’entendons pas
Si la parole est libre
Elle ne nous sert plus qu’a parler
mais plus du tout à communiquer

Les prochains mois vont être fort intéréssants, et je vous autorise à me conspuer et m’arracher les poils de nez (il n’y auras pas assez de poils pour tout le monde je le crains, pour s’inscrire laissez vos coordonnées en commentaires^^) si par extraordinaire ma manie de voir l’avenir en noir s’avérait une vaste blague . De toutes façons OSEF * les mayas l’ont dit en décembre 2012 on va tous mourir 🙂

J’entends l’appel des glaçons… sioulater

* un quelconque moteur de recherche (j’ose plus dire google depuis ma dernière mésaventure…) feras l’affaire pour trouver la signification de cet acronyme cabalisto-IRCéen…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s