Vinaigrette

petite intermede gastronomique, voici la courte histoire d’une sauce vinaigrette, sa vie, son oeuvre .

Mon créateur m’a sortie du néant, non pas en sept jours (enfin six, le septième c’était comme qui dirais les congés payés) comme l’univers, mais en cinq minutes, à l’arrache , sur un coin de table de cuisine, entouré d’enfants chahuteurs, de femmes affairées, avec ce petit air de blues qui chantonnait dans sa tête (ba quoi ? oui mon créateur à une tête). Une cuillère à soupe de moutarde à l’estragon, un peu de vinaigre de vin, sel poivre (mon créateur à eu la main lourde, je me sens toute piquante !), huile de colza, et pour m’alléger (le premier qui dit que j’en ai besoin se prend un pain dans la gueule) de l’eau . D’un tour de main quasi magique, il m’a émulsionné, j’étais né !

j’ai vécu ma vie de vinaigrette, mélangée à une salade (jamais malade!), mon bol poireautant entre deux plats de tartiflette odorants . A la fin du repas direction le frigo, je deteste ça ! ça fait me fait tomber et je deviens un conglomérat peu ragoutant de divers ingredients, mais bon j’ai pas voix au chapitre, pas envie de finir dans l’évier comme une vulgaire eau de vaisselle ! je me suis donc retrouver en équilibre précaire sur un je ne sais quoi (un fromage sans doute vu l’odeur)

Léthargique j’attendais le soir, ayant aperçu ma copine la salade deux étages plus bas dans ce foutu frigo, de tristes pensées m’agitais, je n’attendais que le moment de partouzé avec salade…

Soudain le frigo s’ouvre, somnolente, je sursaute et chute vitesse grand V vers le carrelage . J’ai revu ma vie défiler devant moi et paf !…je sens un grand froid m’envahir (c’est froid un carrelage) et je vois au loin une lumière blanche, ainsi donc la rumeur est vrai il y a une vie avant le fromage…

 

Merci Emie !

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Vinaigrette

  1. Lou dit :

    pov tite vinaigrette !!!

    tu veux :

    Une tourniqueeeeetteeee pour faire la vinaigreeeeettteeeee 😉

  2. une histoire vraie ! :-))

  3. emie dit :

    merci a toi …. magnifique , on se refera une tartiflette avec vinaigrette !!!!

  4. Myriam dit :

    Et la pauvre salade se retrouva seule. Bien isolée dans ce frigo où il ne restait que le fromage. Mais qu’était-il arrivé à sa tendre vinaigrette ? Elle ne viendra donc pas se mêler à ses feuilles ! Allait-elle devoir supporter ce fromage vieux de dix jours ? Ha, non ! Jamais de la vie ! Elle préfèrait dépérir, se flétrir et finir…….dans la poubelle.
    Welcome to the cruel world !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s