Faut que je m’y remette ! c’est un ordre !

Un an de lethargie ouebesque, je reviens sous la contrainte . Un obscur groupe de personnes me menace de sévices corporels si je ne me remets pas à écrire . Et sans faute en plus .

N’écoutant que mon courage, je vais obtempérer comme une vielle fiote pétocharde…
Ha oui j’oubliais, ya du bel ouvrage sur le net à propos d’écriture, aller donc voir ailleurs si j’y suis !
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s