Question à deux balles

Dans les soirées entre potes c’est souvent que la conversation roule
sur les rencontres amoureuses, la drague, dans ces moments là, mon
attention se concentre sur l’inévitable paquet de cahouettes qui
accompagne nos généreuses libations…"toujours seul vieux crouton à
ton âge ?" est souvent ce que j’entend à propos de mon auguste
personne, "heu ben ouais " est souvent ma réponse .


Pourtant trouver la femme de sa vie n’est ni une mission impossible ni
un sacerdoce mais avant de se lancer dans l’aventure faut se poser
cette bête question: a quoi elle ressemble la femme de ma vie ?


Entendons nous bien, s’il s’agit seulement de caliner quelqu’un mal
remis d’un(e) rateau/séparation un soir de déprime , ou de se retrouver
a feuilleter frénétiquement le kamasoutra au chapitre préliminaire en
loucedé dans ses WC pendant qu’une inconnue en mal de chaleur humaine
et aux pieds inévitablement froids se glisse sous mes draps,je sais
faire.


Mais une femme qui me plaise vraiment, je prend un soin tout
particulier à les éviter depuis ma dernière folie amoureuse qui comme
la lectrice perspicace et attentive que tu es doit se douter a connu
une fin douloureuse et pénible . j’écris actuellement le tome deux de "
l’art de la fuite"…


Pour tout dire doit bien y avoir un juste milieu entre la pas canon
hilarante drole fine et la trop belle qui collectionne des échantillons
de parfum. Entre les deux ya forcément quelque chose, c’est obligé, non
?


Toi qui me lit lectrice fidèle (faut se le fader ce foutu texte hein) donne moi ton avis.


S’il te plaît ( pfff j’allais oublier)


Cordialement


Thierry aka Rincevent


 


PS : ce texte a son miroir comme une main gauche a besoin de la droite, lisez le donc en comme si tu étais un homme….


 

 

 

Ce message est écrit avec des électrons recyclés, sans OGMs, ni polyphosphates.L’auteur s’ebgage pour un web bio

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Question à deux balles

  1. Maryline dit :

    Je suis une fidèle lectrice, donc femme … mais comme je suis ta soeurette …..rien entre nous sera possible ….lol

  2. gustavine dit :

    Elle existe, sois-en persuadé… elle n\’a vraissemblablement pas le profil que tu lui accordes dans tes rêves fantastiques, elle ne sera ni princesse, ni parfaite… mais si avec elle, la parole est souvent inutile, si vos seuls regards suffisent à établir une complicité, si tu as envie de la protéger et si tu as peur de la perdre…. alors, n\’hésite pas, fonce !!!!!!!!

  3. Kristeen dit :

    ni princesse, ni parfaite, ni collectionneuse de flacons de parfum… euh… un me suffit (flacon), faut bien sentir bon quand même… des fois que tu te rapproches un peu ;-)Loulou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s